fbpx
.st0{fill:#FFFFFF;}

Développement personnel

Comment rester motivé et cesser de procrastiner ?

Par  L'Équipe Masterschool

L’entrepreneuriat exige de vous une grande dose de motivation et un excellent sens de l’engagement. Les personnes qui atteignent leur but sont donc celles qui sont déterminées à réussir, qui choisissent de ne pas baisser les bras et de ne pas toujours tout remettre au lendemain. 

Dans la première partie de cet article, nous vous partageons quelques astuces pour booster et entretenir votre motivation. Nous développerons ensuite quelques techniques qui vous aideront à combattre la procrastination, l’un des pires ennemis de tout entrepreneur.

Entretenir votre motivation

8 astuces pour booster et entretenir votre motivation

Ce n’est pas toujours facile de conserver le moral et de rester optimiste quand on est débordé ou épuisé et que les résultats se font désirer. Alors, voici quelques astuces utilisées par les spécialistes de la motivation, pour garder le cap et ne pas se décourager dans les périodes difficiles.

1/ Ayez un plan pour chaque difficulté prévisible

Les personnes qui anticipent les obstacles et ont déjà une solution potentielle en tête sont bien plus « équipées » pour rester motivées que celles qui avancent à l’aveugle. Essayez de prévoir chaque problème et utilisez la formule « si… alors… » pour préparer votre parade. Par exemple, « si ce produit n’atteint pas X ventes en trois jours, alors je testerai tel autre, puis tel autre, etc. » En ayant toujours un coup d’avance sur l’adversité, vous donnez à votre cerveau les moyens de résister au découragement.

2/ Entraînez votre estime personnelle

Les études montrent que notre motivation est généralement fondée sur notre perception de nous-mêmes (ce que nous pensons être en mesure de faire) et pas sur ce que nous sommes réellement capables d’accomplir. C’est pourquoi vous devez entretenir l’idée que rien ne peut vous arrêter. Pour cela, prenez un peu de temps chaque jour pour faire la liste mentale de vos aptitudes et terminez par une formule positive du type « je ne peux que réussir ».

3/ Gardez vos objectifs sous contrôle

Rien de plus démotivant qu’une série de « ratages » qu’on aurait pu éviter. Tout commence par des objectifs ambitieux mais réalistes, correctement fixés et surveillés de près, que vous suivez avec sérieux. Cela limitera les risques que vous vous dispersiez dans des dizaines de choses à la fois et filiez tout droit dans le mur.

4/ Entourez-vous de gens formidables

Parfois, la motivation est relancée grâce à une intervention extérieure. Pour garder le cap, partagez votre aventure entrepreneuriale avec des gens qui vous ressemblent et sont prêts à vous soutenir dans les moments de blues. Mais faites attention et choisissez des personnes dont l’état d’esprit est proche du vôtre. À défaut, vous risqueriez de recevoir plus de découragement qu’autre chose !

5/ Donnez-vous la priorité

Oui, un peu d’égoïsme ne fait pas de mal, quand c’est pour la bonne cause ! Dans vos objectifs, sachez prévoir tout ce qui sera incompatible avec vos décisions. Vouloir faire plaisir à une amie en acceptant de manger ses gâteaux, alors qu’on a pour but de perdre dix kilos, n’a pas de sens. C’est la même chose dans le business. Dire non et vous concentrer sur vos priorités fait partie de votre feuille de route.

6/ Imposez-vous des challenges

Le défi est une manière efficace de booster le cerveau et de l’obliger à rester actif et motivé. N’acceptez pas la routine et forcez-vous à tester de nouvelles idées, en remaniant fréquemment vos objectifs. Vous éviterez ainsi de sombrer dans l’engourdissement mental.

7/ Continuez d’apprendre

L’accumulation continue de nouvelles connaissances est une autre technique très utile pour garder l’esprit et le moral alertes. En ne vous reposant jamais sur vos lauriers, vous adoptez une philosophie d’action qui est source de motivation.

8/ Revenez à la source de votre projet

Quand on a la tête dans le guidon, on peut finir par oublier la cause initiale de notre projet. Dans ce cas, pour donner un gros coup de booster à votre motivation en berne, revenez à la source. Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer ? Votre famille ? Un rêve en particulier ? Rappelez-vous la raison fondamentale de votre projet d’entreprise et allez y puiser une nouvelle dose d’énergie mentale.

6 techniques pour combattre la procrastination

6 techniques pour combattre la procrastination

1/ Commencez petit

Plutôt que de vous dire « je vais travailler sur tel sujet pendant une heure », prévoyez un engagement de seulement dix minutes. Comme le plus difficile est toujours de se lancer, dans 95 % des cas, vous vous retrouverez à dépasser les dix minutes et vous finirez même par rester deux heures sur la tâche en question.

2/ Imposez-vous des deadlines

Même si vous disposez théoriquement de trois mois pour traiter tel ou tel sujet, inscrivez une deadline bien plus ambitieuse dans votre calendrier et considérez que vous serez en retard si vous la dépassez. Pour que ce soit encore plus efficace, essayez de vous faire imposer cette deadline par une personne extérieure, car la peur de décevoir ou de vous faire taper sur les doigts va vous motiver.

3/ Inventez-vous des punitions

 Un site comme stickk.com a trouvé un moyen efficace d’aider les gens qui procrastinent et veulent s’en sortir : ils viennent inscrire publiquement sur le site l’objectif qu’ils veulent atteindre, contre de l’argent, et ils le perdent au profit d’une association qu’ils n’aiment pas, s’ils n’atteignent pas leur but dans le délai qu’ils se sont fixé. Une façon originale de se motiver !

4/ Ne tombez pas dans le perfectionnisme à outrance

La recherche de la perfection est illusoire et c’est le meilleur moyen de ne rien faire ! Engagez-vous à travailler consciencieusement, mais sans tomber dans cet extrême.

5/ Ne perdez pas les bénéfices de vue

Si vous avez envie de reporter sans cesse une tâche qui est importante pour votre objectif général, focalisez-vous sur « pourquoi cet objectif compte pour moi ? ». Qu’allez-vous en retirer, au bout du chemin ?

6/ Coupez-vous des distractions

Vos réseaux sociaux, votre téléphone ou la télé sont les ennemis de votre concentration et les alliés de la procrastination. Coupez-les et éloignez-vous de toutes les sources de distraction quand vous travaillez.

En d’autres termes, fixez les limites de votre espace mental de travail et utilisez tous les outils à votre disposition pour ne plus succomber à la tentation de faire autre chose que ce qui compte vraiment : l’implication totale dans ce que vous devez accomplir pour atteindre vos buts.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
elementum mattis mattis venenatis ipsum elit. id