fbpx

La (vraie) Prise de Notes

Savez-vous que, en moyenne, vous ne retenez que 10 % de ce que vous lisez, 20 % de ce
que vous entendez et 30 % de ce que vous voyez ?

Nous allons vous expliquer comment vraiment retenir les informations importantes.

Informations complémentaires

Localisation

Lieu

La formation se déroule en ligne, il vous suffit d'une connexion internet pour la suivre. Nous pouvons également l'organiser dans votre entreprise.

Durée

durée

Vous aurez accès à 7 modules complets dans votre espace membre, que vous pourrez suivre à votre rythme.

Cible

Public

  • Entreprise, Salarié en poste
  • Entrepreneur, Investisseur
  • Demandeur d’emploi
Sebastien Cerise

Sébastien Cerise

Votre formateur

Ancien élève puis associé de Christian Godefroy, figure majeure du marketing en ligne, Sébastien a été copywriter, éditeur et auteur, puis il s’est spécialisé dans l’eCommerce en 2014, avant de diversifier ses activités entrepreneuriales.

En moins de deux ans, il a réussi à créer une centaine de magasins en ligne, pour un chiffre d’affaires annuel de 10 millions d’euros environ, et embauché une vingtaine de personnes qui travaillent désormais régulièrement à ses côtés.

Avec du recul, les 3 principaux facteurs ayant contribué à sa réussite sont le travail, les bonnes méthodes et le réseau.

Les objectifs

Retenir les éléments importants

Arrivez-vous à comprendre et garder en tête les éléments intéressants ? Êtes-vous capable de retenir facilement et durablement les notions importantes pour les réutiliser dans vos propres projets ?

Mieux implémenter vos idées

Est-ce qu'il vous arrive d'avoir tellement d'idées que vous ne savez plus où donner de la tête ? De ne pas savoir comment organiser tout le contenu que vous assimilez au cours de votre journée ?

Avoir les bonnes informations

Avez-vous l'impression de ne jamais réussir à trouver ce que vous cherchez au moment où vous le cherchez ? Et ce, même si vous êtes certain(e) d'avoir déjà vu passer cette information ?

Le système qui va vous rendre intelligent

Oui, oui... car en moyenne, il a été prouvé que vous ne retenez que 10 % de ce que vous lisez, 20 % de ce que vous entendez et 30 % de ce que vous voyez. C'est peu. Et pourtant... le cerveau dispose de capacités énormes, nous le savons.

Ceci s’explique, en partie, par notre incapacité à maintenir un bon niveau de concentration : au bout de 10 minutes passées sur un sujet donné (un livre, une conversation…), notre attention chute de 80 % !

Autant dire que nous perdons chaque jour une très grande partie des informations que nous absorbons, et c’est bien dommage, car elles sont nombreuses…

Vous êtes abreuvé d’informations en tout genre

Du matin au soir, vous êtes pris dans un tourbillon de nouvelles, d’anecdotes et de contenus à plus ou moins haute valeur ajoutée, qui s’empilent et finissent par former un mélange
indigeste dans votre cerveau.

C’est bien normal qu’il ait du mal à s’y retrouver : livres, magazines, podcasts, articles de blog, conversations, posts sur les réseaux sociaux, emails, SMS, vidéos, formations, réunions… la quantité d’informations que vous recevez est aujourd’hui phénoménale !

Et c’est sans compter d’autres types de supports ou de messages qui peuvent sembler plus anecdotiques et dont vous n’êtes même pas conscient, comme les publicités, mais qui sollicitent vos neurones, eux aussi.

Plus encore qu’il y a quelques années, l’ère numérique nous plonge dans un univers où l’accès à l’information n’a jamais été aussi simple et immédiat… au risque que l’on s’y noie : votre cerveau reçoit des milliers de messages chaque jour, mais qu’en reste-t-il vraiment à la fin ?

Le syndrome de « la passoire passive »

Si, comme la plupart des gens, vous vous contentez d’ouvrir un livre au fond de votre canapé, ou de regarder une vidéo de formation en fixant votre écran, vous pourriez ne rien faire du tout que le résultat serait presque le même. En effet, au bout de quelques jours, votre cerveau n’aura alors conservé qu’une infime partie des contenus et ne pourra en réexploiter que des miettes.

Lire 400 pages ou suivre 4 heures de formation en ligne pour ne vous servir, au bout du compte, que de 1 % des éléments absorbés est un peu dommage, non ?

Et cela est vrai dans bien d’autres situations…

Combien de fois avez-vous déjà participé à des réunions dont vous aviez quasiment tout oublié un mois plus tard ? Combien de fois, quelques jours après un déjeuner d’affaires avec un associé, vous êtes-vous dit « mince, je ne me souviens plus du nom qu’il m’a cité pendant notre conversation » ? Combien de fois vous êtes-vous retrouvé avec une vague anecdote en tête que vous auriez aimé replacer dans une discussion ou dans un article de blog, mais qui était trop floue ou incomplète pour être exploitable ?

Si vous choisissez la passivité devant l’information, vous vous transformez en « passoire » : aussi intelligent que vous soyez, votre cerveau n’est pas capable de fixer tous les chiffres, dates, protagonistes, contextes, éléments-clefs, arguments, conclusions, etc. qui composent un raisonnement dans son ensemble.

Même avec la meilleure volonté du monde, vous perdrez plus des trois quarts des informations reçues et vous direz, comme tout le monde : « ah, j’aurai vraiment dû noter cette info ! ». Car, oui, la clef du problème se trouve bien dans la prise de notes…

Vous voulez devenir plus intelligent dès demain ?

Pourquoi la prise de notes est incontournable

Votre cerveau aime la redondance : plus vous lui donnez de portes d’accès à un même élément, plus il le comprend et s’en souvient.

Si vous ne retenez que 10 % de ce que vous lisez, 20 % de ce que vous entendez et 30 % de ce que vous voyez… ce chiffre monte à 50 % quand vous lisez, entendez et voyez ce même contenu, sous des angles différents.

Ce chiffre passe à 80 % quand on est capable de transmettre et d’expliquer l’information à quelqu’un d’autre.

Le jackpot, à 90 % de mémorisation, concerne les éléments que l’on écrit, dessine ou fabrique, après les avoir lus, entendus, traduits dans nos propres mots et expliqués à autrui. Autant dire que si vous n’écrivez pas, vous passez déjà à côté de l’essentiel !

Pourtant, la majorité des gens préfèrent la technique du « pas la peine de noter ça, c’est impossible que je l’oublie ». Et trois jours après, ils s’en mordent les doigts.

À l’échelle d’un mois, ce sont des centaines d’informations utiles qui finissent aux oubliettes.

La prise de note est incontournable

À l’échelle d’une vie, c’est un gâchis monumental !

Tous ces contenus perdus, s’ils étaient notés et accessibles, pourraient ultérieurement trouver leur place dans de nouvelles conversations, dans des rapports écrits, dans des raisonnements complexes ou des prises de décision, dans la formation d’autres personnes, etc.

En ayant toujours à portée de main les dates, noms, techniques, citations, pages de livres, références que vous avez pu découvrir au quotidien… votre efficacité personnelle et professionnelle serait décuplée, si ce n’est plus.

À quoi sert la prise de notes ?

Prendre des notes ne se résume pas à griffonner trois mots sur un post-il qui finira au fond d’un tiroir, à prendre la poussière. Non, c’est bien plus que cela !

Il s’agit de trier, organiser et hiérarchiser la somme des informations qui transitent à tout bout de champ dans votre cerveau, et de le faire dès que la situation l’exige… c’est-à-dire presque tout le temps.

En prenant des notes, vous organisez à la fois votre compréhension des contenus, mais aussi leur exploitation future, dans trois jours ou dans dix ans. En d’autres termes, vous ne vous contentez plus d’absorber l’information, vous la digérez intelligemment pour la cultiver ensuite et la reconditionner, selon vos besoins, tout en la mémorisant mieux, au passage.

Et cela change complètement la donne, car le temps que vous passez à lire, entendre ou voir prend alors une tout autre valeur : il n’est plus perdu, il est investi !

La prise de notes s’impose dès qu’on arrive au lycée, mais personne n’enseigne aux jeunes étudiants les bonnes techniques pour la pratiquer correctement.

Résultat : la plupart des gens ne savent pas comment s’y prendre et abandonnent le principe même dès qu’ils entrent dans la vie active. C’est bien dommage, car c’est à ce moment-là qu’elle devient encore plus capitale !

Quelques exemples concrets de son utilité

Quelques exemples concrets de son utilité

Que vous soyez dirigeant d’entreprise, cadre, employé ou étudiant, vous ne devriez jamais considérer l’apprentissage de la prise de notes efficace comme un « bonus » qui s’ajoute à votre ensemble de compétences, mais comme la base de tout : c’est seulement en l’adoptant et en perfectionnant votre technique que vous pourrez devenir vraiment efficace dans tous les autres domaines.

Pour illustrer cette idée, voici quelques exemples très variés où sa maîtrise se révèle indispensable :

  • La préparation d’examens ou concours : pour mémoriser et restituer intelligemment des quantités énormes d’informations.
  • La rédaction de contenus : pour avoir toujours en réserve des éléments de fond à inclure dans vos écrits.
  • L’aisance sociale : pour posséder une « banque de connaissances et de références » qui sera particulièrement utile lors de vos conversations personnelles ou professionnelles, afin de mieux illustrer vos propos, argumenter, séduire et convaincre vos interlocuteurs.
  • La formation de vos collaborateurs, sous-traitants ou partenaires : pour leur transmettre rapidement des contenus digestes et structurés qu’ils pourront eux-mêmes réutiliser.
  • La prise de décisions : pour pouvoir vous référer très vite à des études ou des synthèses qui vous aideront à trancher les questions épineuses.

Et ce ne sont que quelques exemples parmi tous les bénéfices que vous pouvez retirer de la maîtrise de la prise de notes.

Elle est une clef essentielle que les entrepreneurs, en particulier, devraient considérer comme le socle de leur développement personnel. Sans elle, 90 % de vos efforts de formation et d’informations sont vains !

Une approche complète et pratique

Mais prendre des notes efficacement ne s’improvise pas, si vous voulez pouvoir vous référer à tout ce que vous aurez écrit après quelques semaines, mois ou années de pratique. Il y a des techniques plus efficientes que d’autres et la méthodologie joue un rôle très
important.

Si vous ne prenez pas du tout de notes actuellement, ou que votre système actuel se résume à un tas de feuilles ou de post-its qui s’empilent dans votre bureau… vous partez de loin et vous avez du travail qui vous attend !

Notre formation, animée par Sébastien Cerise, est là pour vous transmettre, de façon très pratique, toutes les clefs de la prise de notes efficaces.

D’abord en vous présentant un concept-clef peu connu, grâce auquel vous allez oublier la lecture passive et réapprendre à vraiment tirer parti de tout ce que vous lisez !

Cette formation vous intéresse ?

Au programme

Utilisez ce que vous savez au maximum de vos capacités.

Vous le savez certainement, prendre des notes est un réflexe et une activité indispensable dans la vie d'un entrepreneur. Cela vous fera à la fois gagner du temps et mieux comprendre toutes les informations que vous allez croiser.

C'est la meilleure façon de s'approprier un nouveau contenu et cela peut vous aider à mettre en pratique beaucoup plus facilement ce que vous apprenez, que ce soit lors de formations, d'événements, de réunions ou encore de vos lectures.

Développez votre système pour vraiment retenir les informations utiles.

Cela demande cependant de nombreuses compétences et peut vite avoir un effet négatif si vous le faites de la mauvaise manière. Suivre ce qui est dit, analyser, comprendre, synthétiser, écrire, ... Vous comprenez bien que l'on peut vite s'y perdre.

Mon équipe et moi avons développé un système qui nous permet de garder les informations importantes et surtout de les retenir pour pouvoir vraiment les utiliser.

Votre programme sur-mesure

Module 1 : Introduction sur un concept clé

Nous ferons tout d'abord une introduction pour vous présenter les grandes lignes du programme et ce qu'il va vous apporter. Vous y comprendrez un concept clé à ne jamais oublier.

Module 2 : Les trois étapes d’une bonne prise de note

Dans ce module, nous allons discuter des 3 grandes étapes incontournables d'une bonne prise de note. C'est logique mais lorsque vous saurez les appliquer... tout changera.

Module 3 : Quel support pour être efficace ?

Nous regarderons dans cette partie les différents supports avec leurs avantages et inconvénients. Je vous donnerais mes conseils et retours d'expériences pour avoir testé beaucoup de choses au fil des années sur tous mes projets... ;-)

Module 4 : Les meilleures techniques à connaître

Pour prendre des notes, il n'y a pas qu'une méthode. Et il y a également eu de nombreuses études sur le sujet. Nous allons creuser ensemble les meilleures techniques et trouver celle qui vous correspond le mieux.

Module 5 : Organisez vos notes pour gagner du temps

Prendre des notes c'est une chose... mais faut-il encore les retrouver facilement lorsque vous en aurez besoin. La réussite se joue souvent à avoir la bonne information, au bon moment. 

Module 6 : Mes astuces pour être efficace au quotidien

Il y a plusieurs astuces qui vous permettront de décupler votre efficacité pour devenir meilleur au quotidien. Imaginez... avoir votre propre moteur de recherche à disposition avec toutes les informations dont vous avez besoin. Le rêve ? Non, ce sera une réalité après ce module.

Module 7 : Une dernière chose... pour la route !

Ce module, qui fera office de conclusion, sera également l'occasion d'aborder une dernière petite chose... que de nombreux entrepreneurs utilisent au quotidien. Et je suis certain que vous saurez en trouver l'utilité dans vos différents projets. Mais je ne vous en dis pas plus pour le moment.


nec neque. Aenean Lorem libero. adipiscing eget fringilla venenatis, leo quis