fbpx
.st0{fill:#FFFFFF;}

Marketing numérique

Maîtrisez ce lexique marketing pour développer votre business

Par  L'Équipe Masterschool

Parce que le monde du marketing en ligne est truffé d’acronymes, d’anglicismes et autres noms barbares, nous savons qu’il est parfois difficile de s’y retrouver, surtout quand on débute.

Il est temps d’y voir plus clair ! Nous consacrons donc cet article aux termes que vous devez absolument connaître. Parce que chacun d’entre eux est important pour le développement de votre business, une révision s’impose…

Vous nous suivez ?

Les termes leviers de votre stratégie marketing_

Les termes leviers de votre stratégie marketing 

  • AOV

Pour « Average Order Value ». Il s’agit tout simplement du panier moyen, soit ce que dépensent en moyenne vos clients sur votre shop, à chaque commande.

  • ATC

C’est l’acronyme de « Add To Cart ». Vous connaissez forcément ce terme, c’est le Graal de tout eCommerçant ! C’est donc l’ajout au panier, l’une des premières données que vous analysez et cherchez à optimiser, quand vous vendez en ligne.

  • Check Out

Le "Check Out" est l’étape qui suit la mise au panier de votre client, dès le moment où il commence à remplir le formulaire de commande. C’est un peu la « zone rouge » de votre shop, et celle que vous devez surveiller le plus attentivement, car, statistiquement, c’est lors du check out que l’on remarque le plus d’abandons avant le paiement final.

  • CPC

Le « Cost per Click » est le coût que vous allez payer pour chaque clic généré par une publicité. Il est calculé à partir du montant total payé pour afficher une pub à X personnes et du nombre de ces personnes qui ont effectivement cliqué dessus.

  • CPM

Peut-être connaissez-vous moins le « Cost per Thousand Impressions », aussi appelé CPMV dans sa version la plus employée aujourd’hui. Il s’agit du « Coût Pour Mille » et c’est le prix à payer pour mille publicités vues (CPM) ou visibles (CMPV), car il y a une petite différence qui sépare ces deux variantes.

  • Cross-selling

Ce sont les articles complémentaires que vous proposez à vos clients lors d’un achat sur votre shop, comme une housse pour un appareil électronique. Pour les puristes, il ne doit pas être confondu avec l’upsell (version plus chère d’un produit), même si ces deux principes sont souvent confondus et regroupés sous le seul terme « upsell ».

  • CTA

Le « Call To Action » n’a plus besoin d’être présenté. Le plus souvent, il s’agit d’un bouton ajouté à divers endroits d’un mail, d’une publication, d’un article ou d’une communication quelconque ayant pour but d’inciter votre client à cliquer là où il le faut.

  • CTR

L’acronyme de « Click Through Rate ». C’est le taux de clics que vous obtenez dans une publicité ou communication ayant pour but d’obtenir une action client. Nous parlons bien des clics dans le canal publicitaire lui-même, et pas des mises au panier ultérieures, qui elles, sont calculées du côté du site de vente.

  • Conversion Rate

C’est lui qui sert à mesurer le succès d’une opération marketing, quelle qu’elle soit : c’est votre taux de conversion. Il correspond à un calcul simple : combien de personnes effectuent l’action finale attendue, par rapport au nombre de personnes arrivées sur la page où l’action est possible. Par exemple, si trois visiteurs sur cent achètent effectivement le produit proposé sur votre page de vente, votre taux est de 3 %.

  • Custom Audience

Votre « audience personnalisée », pour traduire le terme mot à mot : vous retrouvez notamment l’expression chez Facebook, où elle correspond à une audience cible que vous préparez vous-même en utilisant des données de votre Pixel ou de votre liste email.

Il est important que vous soyez familiarisé avec ces termes et leur signification, car ce sont les leviers de votre stratégie marketing et également des références à analyser pour optimiser votre business.

Analyser et optimiser vos résultats

Les mots-clefs pour comprendre, analyser, et optimiser vos résultats

Voici la deuxième partie consacrée à notre révision des termes marketing que vous vous devez de connaître pour optimiser votre business !

Certains vous seront familiers, d’autres… peut-être beaucoup moins. Notez que nous en avons sans aucun doute omis quelques-uns, car le monde du marketing en eCommerce adore les acronymes et autres abréviations… Mais cette seconde liste devrait vous donner quelques informations utiles.

En attendant, prenez des notes et vérifiez vos connaissances !

  • LTV

Pour résumer ce concept complexe, la « LifeTime Value » est une projection de rentabilité pour un client donné, pour un temps donné. Elle découle du nombre de commandes passées et de leur montant cumulé.

  • Delays Attribution

L’expression utilisée en marketing signifie qu’une personne a cliqué sur l’une de vos publicités, signifiant ainsi son intérêt, mais diffère un peu son achat. Le « delays attribution » est donc utile pour analyser l’efficacité de vos publications, à court, moyen et long terme.

  • DPA

L’acronyme signifie « Dynamic Product Ad », soit une publicité avec des produits dynamiques. Pour faire simple, il s’agit d’une publicité qui n’est pas axée sur un seul produit, mais sur un catalogue entier présenté différemment selon le prospect qui la voit. Une campagne DPA peut être très efficace si vous proposez plusieurs catégories d’articles, car elle vous permet de présenter toutes vos collections via une seule programmation de contenu.

  • Engagement

Le terme anglais est très proche de notre définition francophone : par « engagement », dans le contexte du marketing, on entend aussi bien les commentaires, les « like », les partages… pour tout ce qui concerne vos communications sur les réseaux sociaux. Il s’agit également du temps que passe un visiteur sur votre shop, ou encore des réactions obtenues quand vos abonnés ouvrent vos newsletters. C’est un indicateur très important dans la mesure d’efficacité de vos publications et campagnes emailing.

  • Funnel

C’est un mot que vous connaissez bien, évidemment ! Il s’agit du parcours de votre client, de son entrée sur votre site jusqu’à ce qu’il passe sa commande ou accomplisse toute action que vous attendez de lui, comme une inscription à votre futur webinaire. Le funnel est bien l’un des éléments marketing les plus riches en enseignements lors de vos analyses de data.

  • Growth hacking

Nous restons dans le contexte du funnel puisque le « growth hacking » est une expérimentation succincte sur un funnel de vente : le but est d’optimiser rapidement la croissance d’un indicateur spécifique. Les techniques associées sont très nombreuses et varient selon le contexte qui vous intéresse.

  • IC

Il signifie « Initiate Checkout » : votre client a bien commencé le check out – nous vous en avons donné la définition dans la première partie –, mais il n’a pas terminé sa commande : c’est bien l’un des éléments les plus importants à analyser pour votre shop, car vous devez trouver pourquoi la commande n’a pas abouti… et comment y remédier.

  • KPI

Le « Key Performance Indicator » est, comme son nom anglais l’indique, un indicateur clef de performance, celle-ci pouvant être très variable en fonction du contexte analysé.

Tous ces termes vous donnent le tournis ? Rassurez-vous, c’est normal. En avançant dans votre parcours d’entrepreneur, vous les trouverez de plus en plus familiers. Car il s’agit bel et bien de concepts-clefs pour comprendre, analyser, et optimiser vos résultats.

Gestion de l'activité de vente en ligne

Les termes liés à la gestion de votre activité de vente en ligne

Voici notre troisième – et dernière – partie consacrée aux termes marketing que vous devez connaître pour bien gérer votre activité de vente en ligne. Certains d’entre eux vous paraîtront peut-être encore complexes et nous ne faisons ici que les aborder rapidement, mais, rassurez-vous, à mesure que vous progresserez dans votre activité, vous serez de plus en plus familier avec ces concepts et méthodes utilisés par les entrepreneurs…

  • Landing page

C’est tout simplement la page de destination sur laquelle un visiteur va arriver en cliquant sur le lien que vous avez inséré dans une publication de type post sur Facebook ou article de blog, ou encore via un référencement dans les moteurs de recherche.

  • LLA ou LAA

En marketing, le « Look Alike » est une audience similaire à une audience existante. Vous l’utiliserez surtout avec Facebook, qui en a fait un concept très efficace pour trouver de nouveaux clients via les publicités, en vous proposant des profils proches de ceux de vos clients existants.

  • Optimisation

Il s’agit bien sûr du concept marketing qui regroupe toutes les démarches que vous effectuez pour accroître la performance de vos outils, de vos communications, de votre boutique, etc. C’est une phase qui n’a de pertinence qu’au-delà d’un certain volume d’activité, puisqu’on n’optimise que ce qui marche déjà.

  • Pixel

C’est l’outil qui fait la liaison entre Facebook et votre site de vente. Ce bout de code informatique « traque » tous ceux qui interagissent avec votre marque, côté site et côté réseau social, pour emmagasiner un maximum d’informations sur eux et sur leur comportement, afin de vous aider ensuite à avoir des publications, publicités et audiences efficaces.

  • Retargeting

Vous connaissez sans aucun doute le retargeting, puisque c’est une action marketing très courante. Elle consiste à cibler les visiteurs non acheteurs de votre site, en leur montrant des publicités spécifiques (sur tout un tas de réseaux possibles, dont Facebook et Google) pour les inciter à revenir chez vous et à passer commande.

  • ROAS

L’acronyme signifie : « Return On Ad Spend ». Il s’agit, tout simplement, du retour sur investissement : le ratio entre le chiffre d’affaires généré par des ventes et les coûts publicitaires nécessaires pour obtenir ces ventes.

  • Scaler

En marketing, « scaler » signifie passer à « une autre échelle », à l’étape supérieure, donc développer une activité, en investissant davantage en publicité, en faisant grossir la stratégie commerciale du business, etc. On l’utilise surtout pour parler du budget alloué à une action publicitaire, où l’on augmente les sommes investies pour avoir des résultats démultipliés.

  • Target Audience

Sous ce terme se cache un concept marketing très simple qui désigne votre audience cible idéale : une audience calculée sur des critères définis comme l’âge, la classe sociale, le pays de résidence, les intérêts…

  • UGC

C’est l’acronyme de « User Generated Content », soit pour la traduction littérale : le contenu généré par l’utilisateur. Un article, un message ou une communication qui ne provient pas de vous, mais de votre client : la meilleure preuve sociale qui existe !

  • Warm Audience

On l’appelle aussi « re-engagement Audience » : ce sont les personnes qui interagissent avec vos publications, qui « likent », partagent, visitent, etc., mais qui n’ont pas encore acheté sur votre site. C’est une audience très intéressante, car il ne manque pas grand chose pour que ces prospects deviennent des clients.

Vous voilà briefé sur les termes marketing courants que vous avez déjà ou allez rencontrer tout au long de votre vie d’entrepreneur… Cette liste n’est pas exhaustive, bien sûr, et d’autres termes feront leur apparition tant le monde de la vente en ligne évolue sans cesse : ce sera l’occasion d’une mise à jour.

En attendant, nous vous souhaitons un bon business !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
dolor Lorem felis odio nunc risus pulvinar consequat. quis, elementum