fbpx
.st0{fill:#FFFFFF;}

Réseaux sociaux

Ecommerçants : Soyez au top sur Twitter

Par  L'Équipe Masterschool

Peut-être pensez-vous que Twitter n’est pas le réseau social le plus adapté pour votre marketing ? Il est vrai que ce qui y est posté n’y est visible que peu de temps et, si vous avez déjà tenté une campagne promotionnelle sur Twitter, vous avez dû vous rendre compte que les résultats étaient plutôt décevants… C’est normal, ce n’est pas le lieu pour ça.

Pour autant, nous vous conseillons de ne pas bouder Twitter, qui a bien d’autres avantages : il est facile d’y créer une communauté, de générer du trafic vers votre site Web et d’établir des interactions avec vos prospects, si vous suivez nos recommandations !

Twitter reste un réseau social incontournable malgré ses défauts pour un entrepreneur : voici comment amadouer la bête…

7 bonnes pratiques pour être au top sur Twitter

7 bonnes pratiques pour être au top sur Twitter

Soignez votre image

Votre page de profil doit être votre vitrine : utilisez votre photo de profil pour y afficher votre logo, par exemple. Votre image de couverture peut être la page d’accueil de votre site. Soignez la présentation de ce que vous proposez, sans oublier d’y ajouter un lien pour y accéder.

Ne cherchez pas à vendre 

Cela peut paraître étrange, mais c’est un fait : les tweets purement commerciaux ne fonctionnent pas, inutile de perdre votre temps ! Privilégiez la diffusion de vos articles de blogs par exemple, ou des liens vers votre chaîne YouTube, si vous en avez une. Vous aurez bien plus de succès avec du partage d’informations qu’avec de la promotion.

Analysez vos résultats et adaptez-vous

Comme sur Facebook et consorts, vous devez bien entendu analyser les résultats de vos tweets pour déterminer quels sont ceux qui ont le plus de succès, sur quels créneaux horaires vous touchez le plus de monde, à quels moments vous obtenez le plus de visites, etc. Adaptez-vous à ces résultats pour être le plus efficace possible.

Épinglez vos tweets les plus importants

Gardez tout en haut de votre page de profil le ou les tweets les plus pertinents en les épinglant : cela permettra à vos visiteurs de les voir immédiatement et de ne pas les rater.

Partagez les tweets de votre communauté

Si vous ne partagez pas les publications de vos followers, ces derniers ne vous rendront pas la pareille. Cela demande du temps, c’est vrai. Mais, si vous voulez utiliser Twitter comme vecteur marketing, n’oubliez pas qu’à Rome, on fait comme les Romains ! Soyez généreux dans les partages. Vous recevrez régulièrement des notifications par mail récapitulant les tweets de votre communauté, ou vous proposant de vous abonner à des profils proches : n’hésitez pas à suivre ces recommandations. 

Faites des concours 

Les concours, tout comme les sondages et les enquêtes de satisfaction, ont toute leur place sur Twitter. C’est une manière efficace de faire connaître votre site ou boutique en ligne et de générer du trafic supplémentaire à peu de frais.

Privilégiez la photo et la vidéo

Des tweets incluant une photo ou encore une vidéo auront un impact bien meilleur qu’une publication uniquement textuelle : pensez-y, et usez et abusez de vos visuels pour obtenir plus de partages.

Twitter est certes un peu chronophage et peu adapté pour la vente directe, mais c’est un média très intéressant pour votre branding. 

Devenez un pro du tweet

Devenez un pro du tweet

Pour un eCommerçant, débutant ou chevronné, impossible de faire l’impasse sur les réseaux sociaux s’il veut développer sa communauté. Branding, storytelling, discussions… votre marketing en dépend largement. Certains réseaux s’y prêtent davantage que d’autres : Facebook reste incontournable, Instagram est devenu un média privilégié de comm, Snapchat est « la petite bête qui monte »… Le mal-aimé, en général, est Twitter.

Il faut avouer que les messages qu’on y poste ont une « durée de vie » moyenne de 4 h, avant de devenir quasi invisibles : de quoi décourager un peu les entrepreneurs, qui privilégient souvent d’autres réseaux, moins chronophages et où les publications sont plus pérennes.

Pourtant, avec 355 millions d’utilisateurs actifs recensés en 2018, ce serait dommage de passer à côté du potentiel de Twitter.

Dans la première partie de cet article, nous avons analysé les « bonnes pratiques » à suivre pour y être efficace. Faisons maintenant le point sur « le tweet parfait », en ce qui concerne sa rédaction.

Restez concentré

Avec ses 280 caractères maximum autorisés depuis fin 2017 (140 précédemment), vous allez devoir être synthétique… et percutant ! La durée de vie d’un tweet est très courte : il vous faut accrocher l’attention de vos lecteurs dès les premières secondes pour être lu, et relayé.

C’est, à notre avis, un excellent exercice pour ceux qui ont du mal à faire court.

Misez sur l’image

Un tweet contenant un visuel – de qualité, bien entendu – multiplie par trois le taux d’engagement, pensez-y ! Choisissez une image ou vidéo qui attire l’œil, et privilégiez des polices bien lisibles à côté – pas en surimpression, idéalement. Sur Twitter, 80 % des utilisateurs sont des mobinautes. S’ils ne lisent pas correctement vos messages, vous n’aurez aucune chance d’obtenir leur engagement.

Ajoutez un appel à l’action

Votre but est d’obtenir quelque chose de ceux qui vous lisent, pas seulement de divertir ou de donner de l’info. Chaque fois que c’est pertinent, ajoutez à vos tweets un bouton de call-to-action, qu’il s’agisse d’inviter les internautes à visiter votre site, à s’inscrire à votre newsletter, à découvrir un produit de votre shop ou une démo.

Soyez attentif !

Quelques règles à suivre impérativement si vous voulez faire un malheur sur Twitter :

  • Pas de fautes d’orthographe

Même si ce conseil vous paraît redondant – nous vous le répétons très souvent –, notez qu’il n’est pas possible, sur Twitter, de corriger vos messages après les avoir postés. Vous n’avez donc pas droit à l’erreur : relisez-vous plutôt deux fois qu’une avant de cliquer sur le bouton de validation !

  • Évitez les majuscules…

… et les abréviations dans vos tweets, même s’ils vous auraient permis de grappiller des caractères… Vos messages perdraient de leur impact. Faites le test, et vous verrez.

  • Pas plus de 3 hashtags dans vos messages

Au-delà, vos tweets seront illisibles. Sélectionnez soigneusement les mots-clefs que vous allez intégrer : souvenez-vous, vous ne pourrez pas vous corriger.

  • Réduisez les URL

Un tweet peut bien entendu rediriger vers une adresse extérieure, mais vous avez alors intérêt à limiter l’URL de la page concernée, afin qu’elle tienne le moins de place possible dans votre message.
Vous trouverez de nombreux réducteurs d’URL gratuits sur le Net.

Vous êtes maintenant briefé pour produire des tweets parfaits : ne passez pas à côté des millions d’utilisateurs que vous pouvez toucher ! Et rappelez-vous, l'idée n'est pas essentiellement de chercher à vendre : soignez votre image et engagez-vous auprès de votre communauté et les tweets seront joués ! 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
dolor facilisis tristique Lorem quis, ut fringilla dolor. ut dapibus at