fbpx
.st0{fill:#FFFFFF;}

Marketing numérique

Business en ligne : mettez toutes les chances de votre côté pour vendre

Par  L'Équipe Masterschool

Pour tout ecommerçant, le but est bien évidemment de vendre le plus possible. Pas à n’importe quel prix, pas n’importe comment, mais augmenter son chiffre d’affaires et ses marges reste l’objectif ! Pour faire vos premières ventes et/ou donner un coup de peps aux ventes déjà générées par votre boutique en ligne, nous allons vous expliquer les principes et les méthodes que vous devrez prendre en compte.

principes fondamentaux pour booster vos ventes en ligne

4 principes fondamentaux pour booster vos ventes en ligne

Le principe d’exclusivité

Cela fonctionne de la manière suivante : ce que vous proposez à votre client lui est spécialement réservé. Vous pouvez, par exemple, fournir des articles personnalisés, uniques, qu’il sera le seul à posséder – le système de l’impression à la demande, pour des articles comme des mugs ou des tee-shirts, fonctionne très bien. Ou vous pouvez donner en bonus, lors de l’achat d’un de vos produits, un article spécifique pour le remercier de son achat.

Le but est de créer un lien personnalisé avec votre client, ce qui engendre la fidélité à votre boutique : il n’est pas un client « lambda », vous le chouchoutez !

Le principe d’urgence 

Celui-là, vous le connaissez bien, car nous vous en parlons souvent, notamment dans les techniques du copywriting. Créer l’urgence est une technique très efficace pour booster vos ventes ! Vous pouvez faire appel à des pop-up aux moments-clefs de la navigation de vos clients sur votre boutique, ou encore faire une campagne de pub assortie d’un appel à l’action avec un compte à rebours !

Utilisez le calendrier pour utiliser le principe d’urgence, quand vous le pouvez : le parapluie à proposer aux premières ondées du printemps ou d’automne, les vacances scolaires pour des valises de voyage, etc.

Le principe de réciprocité

Vous avez certainement bénéficié vous-même de ce principe dans les boulangeries au moment des fêtes : les commerçants offrent des échantillons de leur production – bûches de Noël, galettes de Rois… — afin de fidéliser leur clientèle : si ce que vous goûtez vous plaît, il est naturel que vous achetiez chez ce commerçant !

C’est le même principe, adapté à l’eCommerce : vous pouvez offrir des échantillons (si cela est possible, bien sûr) que vous joignez aux commandes, ou encore des produits peu onéreux pour faire découvrir à vos clients ce que vous proposez d’autre dans votre boutique.

Le principe de rareté 

Ce principe va s’appliquer de deux manières : sur le produit lui-même et sur son prix.

Pour le produit, la technique de la rareté revient évidemment à proposer un article qu’il est très difficile de trouver sur le marché, qui est encore inconnu et que vous êtes quasiment seul à vendre… Bien sûr, tout réside dans l’art de mettre en avant cette rareté.

Et il y a aussi le tarif : toutes les enseignes, des plus modestes aux géants de l’eCommerce, surfent sur ce principe avec les promotions spécifiques de Noël, des soldes annuelles, du Black Friday… C’est le fait de trouver ces articles à un prix exceptionnellement bas, pour une période donnée et généralement très courte, qui les rend rares.

Idées à tester pour obtenir votre première vente en quelques jours

9 idées à tester pour obtenir votre première vente en quelques jours

Que vous proposiez des produits ou des services en ligne, trouver la bonne méthode pour obtenir des clients est toujours un casse-tête quand on se lance. Afin de vous aider à franchir le cap des premières commandes, sans vous ruiner en pub, voici 9 idées à tester et combiner, pour obtenir rapidement des ventes.

1/ Construisez votre audience avant de vous mettre à vendre

Si votre future offre peut toucher un public de passionnés, commencez par attirer cette communauté (via Instagram, par exemple) en lui proposant du contenu intéressant et amusant. Par la suite, vous pourrez insérer des posts promotionnels au milieu de votre communication normale.

2/ Retargeting + blog

Si vous n’avez pas encore d’audience, rédigez quelques articles de blog qui mettent en avant des influenceurs présents dans votre niche, préparez une campagne de retargeting, puis faites la promotion de vos articles sur les réseaux en mentionnant les influenceurs concernés. Ces derniers vont relayer vos posts et faire venir une audience massive sur votre site, qui sera ensuite retargetée.

3/ Le partenariat avec un influenceur Instagram

Ici, il ne s’agit pas d’envoyer un produit à un influenceur en espérant une mise en avant de sa part, mais bien de le payer pour qu’il mette en place un vrai « shoutout » que vous allez négocier, en lui fournissant par exemple un visuel adapté à la ligne de son compte Instagram.

4/ Le concours

Organisez un jeu ouvert à tous, via votre boutique ou site Web ou à partir de l’un de vos comptes sociaux. L’objectif est d’obtenir un maximum de participants et de proposer un cadeau à tous (comme une réduction intéressante), au moment où vous publiez les résultats. 

5/ Les groupes Facebook de type « achat et vente »

Ces groupes sont constitués de personnes qui s’inscrivent en s’attendant à recevoir des offres et ils acceptent les posts promotionnels. Prenez le temps de faire des recherches de groupes en rapport avec votre niche, pour viser juste (en anglais, on les trouve avec les mots clefs « buy and sell »).

6/ Les pop-up sur votre site ou boutique

Proposer une offre aux personnes qui viennent de passer plus de X secondes sur votre site ou à celles qui sont sur le point de le quitter est une bonne manière de retenir des visiteurs indécis et de les transformer en clients. Ce pop-up peut être un code promotionnel, un jeu, un formulaire d’inscription à votre newsletter contre une réduction, etc. 

7/ Le marketing d’affiliation

Si personne ne connaît encore votre marque, utiliser l’affiliation comme mode de communication est un véritable plus : mettez en place un outil qui permettra à vos affiliés d’obtenir de beaux cadeaux en échange de leurs recommandations et parrainages. 

8/ Les commentaires dans des posts relatifs à votre niche

Trouvez des posts publics relatifs à votre niche (concept utilisable sur tous les réseaux que vous utilisez). Faites la promotion de votre marque en laissant des commentaires dans ces posts, avec l’adresse de votre site.

9/ Les magazines et blogs de niche

Contactez des magazines et blogs qui ont une audience fidèle, mais qui ne sont pas trop connus non plus, pour leur proposer de mettre votre site en avant dans l’un de leurs articles. Il est assez facile, en faisant de bonnes recherches, de se retrouver dans un article du type « 10 coques pour smartphone que vous allez adorer ».

Et n’oubliez pas que c’est en mélangeant plusieurs approches et en testant toutes les formes de marketing que vous allez obtenir les meilleurs résultats !

Business en ligne - démarquez-vous pour être sûr de réussir

Business en ligne : démarquez-vous pour être sûr de réussir

Que vous soyez ecommerçant ou infopreneur, réussir grâce à votre business en ligne est à la fois facile… et extrêmement délicat. Car, si avec de bonnes pratiques, de la patience et de la pugnacité, vous êtes presque assuré d’atteindre vos buts, il suffit de quelques « détails » pour que tout parte à volo !

Quels sont ces détails ? C’est très simple : vous contenter de la « voie rapide » et, notamment, utiliser les contenus diffusés par vos concurrents sans prendre la peine d’en créer vous-même.

C’est rapide, confortable… et c’est la meilleure manière de vous « planter ».

Attention, nous ne parlons pas seulement de morale, mais aussi de stratégie. Nous vous l’affirmons : copier bêtement les autres est la voie royale de l’échec. Voici pourquoi…

Immoral ou improductif ?

« Les deux, mon général ! » L’expression est parfaitement adaptée ici : la moralité vous regarde, mais votre réussite nous tient à cœur. Nous n’allons donc pas nous attarder sur le fait qu’il n’est « pas bien » de voler autrui. Nous préférons vous alerter sur le vice principal de la contrefaçon : le manque d’originalité.

Beaucoup de jeunes entrepreneurs nous interpellent sur leur difficulté à se démarquer de leurs concurrents. Certes, mais si toutes les publications se ressemblent, si toutes les publicités sont des copier-coller, si toutes les fiches produits comportent toutes les mêmes formulations et les mêmes photos… comment espérer vous faire remarquer ? La seule solution est de produire des contenus uniques : les vôtres !

Et illégal…

Par ailleurs, il est tout de même important de rappeler ici que la propriété intellectuelle est strictement encadrée par la loi. Y circonvenir vous expose à de gros risques, notamment à des amendes qui ne vont pas vous aider à booster votre business. 

Les contenus dits « créatifs » sont protégés par le droit d’auteur : les écrits, les visuels, les montages… et, bien entendu, les noms de domaine, les marques, logos, etc.

Évidemment, si vous utilisez les photos de votre fournisseur pour construire votre fiche produit, vous ne risquerez pas grand-chose… légalement. Mais vous courrez le risque d’être noyé dans la masse de vos concurrents et de ne pas y gagner beaucoup, sur le plan de la crédibilité.

Google, Facebook et Big Brother

Les moteurs de recherche et les réseaux sociaux détestent les duplications. Ils détectent rapidement tout ce qui s’apparente à du plagiat et vous risquez fort de vous retrouver avec un référencement complètement « pourri », pour le dire simplement. Et nous ne parlons même pas de l’e-réputation des entrepreneurs qui se spécialisent dans ce genre de pratiques…

Produire des contenus originaux est la seule manière de vous démarquer de vos concurrents et de soigner votre image. Et, même si cela demande un peu de temps et d’efforts, franchement, ce n’est pas bien difficile ! Si vous n’êtes pas doué en vidéo, vous avez des centaines de tutoriels gratuits sur YouTube pour vous aider ; idem pour la photo, le montage, etc.

N’oubliez pas ce que nous vous répétons souvent : ce qui va faire la différence, c’est vous, parce que vous êtes unique !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
non consectetur libero et, justo lectus amet, commodo sit Sed sem,